Home

Home > Society > FAQs

A voir aussi :

Auroville en résumé

Un résumé très condensé des
points principaux pour
lesquels les gens
recherchent des
informations à propos
d'Auroville.

 

Frequently asked questions

Frequently asked questions

 

A voir aussi :

 

Sur la vision
Sur la cité
Sur la venue à Auroville
Sur l'organisation
& les compétences
Sur la société
Sur l'art & la culture
Sur l'économie
Sur l'éducation
Sur la santé
Sur les journaux & les media
Sur le néo-colonialisme
Sur la disparité de richesse à AV

Sur la société

 

Q. Comment les personnes arrivent à Auroville ?

A. Principalement, les gens entendent parler d'Auroville par des amis ou par des articles de presse, des vidéos, des films ou des programmes TV dans leur pays d'origine. Ensuite, généralement, ils nous écrivent pour plus d'informations, ou viennent pour une visite. S'ils sont convaincus que c'est un projet dans lequel ils veulent s'investir et auquel ils veulent contribuer, alors ils contactent le Groupe d'Entrée et entament le processus d'admission.

 

Q. Est-ce que tout le monde peut rejoindre Auroville?

A. Oui, à partir du moment où ils viennent à Auroville avec une réelle motivation. Il n'y a pas de discrimination envers les demandeurs sur une basede nationalité, race, croyance, classe, origine religieuseou autre critère. Tous les demandeurs initiaux sont traités de manière égalitaire. Néanmoins, si au cours d'une discussion avec le Groupe d'Entrée, ou d'après une attitude ou d'un comportement observé ultérieurement, il s'avère que les personnene s'intègrent pas à la vie à Auroville, il leur sera demandé d'attendre quelque temps. Si ceci se produit, ils peuvent refaire une demande à une date ultérieure quand ils seront mieux préparés ou s'intègreront mieux à l'aventure aurovilienne.

 

Q. Quelles sont les relations d'Auroville avec les villages locaux ?

A. Elles sont principalement d'ordre matériel, fondées sur le travail fourni par ou avec les villageois au sein d'Auroville. Dans l'ensemble il existe de bonnes relations, accompagnées d'un profond respect mutuel. Auroville est inextricablement impliquée avec les villages, et sait qu'il n'est pas possible qu'elle ne peut se développer sans eux même si elle le voulait, ce qui n'est définitivement pas le cas. Dans le même temps, une compréhension d'Auroville se crée durablement, spécialement parmi la jeune génération.

 

Q. Comment résolvez-vous les ‘différends' ou conflits au sein de la communauté ?

A. Beaucoup de problèmes internes sont traités par le Conseil Exécutif, mais un certain nombre de personnes possédant des compétences dans la résolution de conflits peuvent être appelées si nécessaire. Pour des différends concernant des villageois locaux, il existe un 'Groupe de Liaison avec les Villages'. Généralement ce sont des amis ou des voisins qui s'investissent eux-mêmes dans les problèmes mineurs et tentent de les régler à l'amiable. Le recours aux cours de justice ou la consultation d'autres personnes extérieures est considéré comme inacceptable et doit être évité autant que possible.

 

Q. Y a-t-il des riches et des pauvres àAuroville ?

A. Oui, ais ceci ne doit pas être nécessairement vu comme une mauvaise chose ou un problème devant être résolu.

 

Q. Est-ce que Auroville est parfois accusée d'être néo-colonialiste ?

A. Très rarement ; la plupart du temps de la part d'Occidentaux qui connaissent peu Auroville et comment elle fonctionne, et également peu au sujet de l'ère coloniale.

 

Q. Vous entendez-vous tous bien ?

A. Dans l'ensemble, oui, mais bien sûr nous avons des différends de temps en temps, comme tous les êtres humains partout. Nous essayons d'éviter que des problème nous divisent sérieusement, et prenons des étapes conscientes pour les résoudre à l'amiable quand ils surgissent, par le biais de spécialistes de ‘résolution de conflits' ou d'un rassemblement collectif. La ‘colle' qui nous maintient tous ensemble et nous aide à dépasser de tels différends est toujours notre aspiration partagée à réaliser l'idéal d'Auroville ensemble. D'autre part, une bonne dose d'humour nous aide aussi à bien nous entendre.

 

Q. Organisez-vous des cours de yoga àAuroville ?

A. A Auroville, le mot 'yoga' fait invariablement référence au Yoga Intégral de Sri Aurobindo. Sur ce yoga particulier, des cours et des classes occasionnels sont donnés à Savitri Bhavan dans le centre de la ville.
En ce qui concerne le 'hatha yoga', des classes régulières sont organisées dans des lieux tels Quiet et Pitanga Hall, qui sont ouverts à tous les Auroviliens et Nouveaux Arrivants, ainsi qu'aux hôtes et visiteurs en contrepartie du paiement d'une contribution monétaire (sujet àun nombre limité). De temps en temps, des semaines de cours plus intensif sont organisées.

 

Q. Connaissez-vous des problèmes interraciaux à Auroville ?

A. Non. Les quelques problèmes qui surgissent de temps en temps impliquant des Occidentaux et des personnes Tamoules locales n'ont rien à voir avec des différences raciales. Ils se produisent invariablement au sujet de problèmes qui existent dans n'importe quelle société normale, tels un malentendu, une violation de propriété, le non-paiement d'une somme d'argent due, la défaillance dans une livraison de marchandises, ou un travail mal fait, un comportement inacceptable, etc.

 

Q. Est-ce que des personnes âgées vivent à Auroville ?

A. Oui, il y a au moins 15 personnes de plus de 70 ans, les plus âgées étant octogénaires. Elles continuent de travailler et d'être activesau sein de la communauté, et sont largement respectées et appréciées par leurs compatriotes auroviliens. Il n'y a pas de ‘résidence pour personnes âgées' à Auroville, mais il y a un projet en ce sens, Arka.

 

Q. Comment prenez-vous soin des personnes en fin de vie ?

A. Le Centre médico-social d'Auroville possède un établissement hospitalier qui permet de prendre soin des patients sérieusement malades ou en phase terminale au sein de la communauté, bien que beaucoup de soins et d'aide sont fournis par des Auroviliens qui sont des amis ou qui ont envie de soutenir la personne concernée.
Lors du décès d'un Aurovilien, tous les efforts sont faits pour garder ses restes à Auroville, que ce soit sous la forme de cendres après une crémation ou en l'enterrant dans un lieu dédié à cette intention dans la communauté de Adventure.

 

Q. Peut-on envoyer/recevoir des emails à Auroville ?

A. Oui, il y a plusieurs aménagements publics, entre eux à la Cuisine Solaire et au Browsing Centre de Kuilyapalayam, un nouveau et vaste bâtiment près du Centre médico-social d'Auroville.

 

Q. Est-ce que des gens se marient àAuroville ?
A. Chacun est libre de suivre ses propres inclinations. Beaucoup de gens arrivent en couple marié, bien sûr, mais de temps en temps aussi des résidents décident de se marier. C'est certainement plus commun chez les Auroviliens Tamouls, dont la culture est fortement orientée vers le mariage and stigmatise traditionnellement toute autre forme de relations.

 

 

Si vous avez des questions auxquelles il n'a pas été répondu ici, veuillez les envoyer à webmaster@auroville.org.in

 

Home > Society > FAQs

  Auroville Universal Township webmaster@auroville.org.in To the top