Home

Home > Organisation & Credentials > Involvement of Gov. of India

Implication du Gouvernement de l’Inde ŕ Auroville.

Russian version

French version

Symbol of Gov. of IndiaHistorique de l’organisation et de l’implication du Gouvernement de l’Inde ŕ Auroville

 

Durant les premières années d'Auroville, de 1968 à 1973, la Mère guida elle-même le projet. Après son départ en novembre 1973, les résidents d'Auroville se retrouvèrent rapidement en confrontation avec la Société Sri Aurobindo, qui réclama le contrôle sur le projet. Depuis lors, la communauté commença à créer et expérimenter avec sa propre structure organisationnelle. 

Loi sur les Dispositions d’Urgences d’Auroville, 1980

En 1980, répondant aux demandes des résidents, le Gouvernement de l'Inde vota la Loi sur les Dispositions d'Urgences d'Auroville, par laquelle la gestion des actifs d' Auroville fut, pour une période limitée, conféré au Gouvernement de l'Inde. La Société Sri Aurobindo contesta ultérieurement la validité constitutionnelle de la Loi, sur le motif principal qu'Auroville était une dénomination religieuse et que le Gouvernement avait violé la Constitution Indienne en votant la Loi. En novembre 1982 le Conseil Constitutionnel de la Court Suprême de l'Inde jugea qu'Auroville ne constituait pas une dénomination religieuse, et que les enseignements de Sri Aurobindo représentaient seulement sa philosophie et non une religion. La validité de la Loi fut confirmée.

La Loi sur les Dispositions d'Urgences d'Auroville initia une période de stabilité et de croissance renouvelées. Un Administrateur, fut nommé par le Gouvernement de l'Inde, afin d'être le gestionnaire officiel des biens d'Auroville Un Conseil Consultatif International fut également nommé pour informer le Gouvernement de l'Inde des affaires d'Auroville. Il se réunit pour la première fois à Delhi en février 1981. Ses membres étaient Mr M'Bow, alors Directeur Général de l'UNESCO ; feue Mme Ludmila Zhivkova, alors Ministre de la Culture et de l'Education en Bulgarie ; Mr Narasimha Rao, alors Ministre de l'Education, anciennement Premier Ministre de l'Inde ; et feu Mr J.R.D. Tata, industriel indien. Mr Kireet Joshi, alors Secrétaire Spécial au Ministère de l'Education du Gouvernement de l'Inde, officia comme Secrétaire du Conseil. Le Conseil se réunit ultérieurement à Delhi en 1983, 1985 et 1986. Mr Narasimha Rao, Mr M'Bow, Mr J.R.D. Tata and Mr Kireet Joshi vinrent à Auroville en août 1986, tandis que Mme Zhivkova étant venue à Auroville une année plus tôt, en 1981.

Mr. Narasimha Rao in Auroville

Acte de la Fondation d'Auroville, 1988

 

En septembre 1988, le Gouvernement de l'Inde protégea Auroville une nouvelle fois en votant un Acte unique du Parlement, l' Acte de la Fondation d'Auroville 1988. Cet Acte prévoit, dans l'intérêt public, l'acquisition de tous les biens et engagements relatifs à Auroville sans paiement de compensation. Ces biens, qui jusque là furent gérés par l'Administrateur selon la Loi sur les Dispositions d'Urgences d'Auroville, furent temporairement transmis au Gouvernement de l'Inde, dans le but d investir ultérieurement une personne morale établie, la Fondation d'Auroville à ces fins là. La Fondation d'Auroville vit le jour en juin 1991. Les biens furent investis dans la Fondation le 1er avril 1992.

Protection légale du nom et de l'emblème d'Auroville

 

The symbol of Auroville

 

En juillet 1999, le Gouvernement de l'Inde accorda une protection spéciale au nom 'Auroville' et à son emblème sous la Loi sur les Noms et Emblèmes (Prévention contre toute utilisation abusive) de 1950.

 

Statut spécial de visa pour les Auroviliens

 

Auroville se veut être une ville universelle où hommes et femmes de tous pays peuvent vivre en paix et en harmonie, au-delà de toutes croyances, de toutes politiques et de toutes nationalités. Le dessein d'Auroville est de réaliser l'unité humaine.

 

Premier message public à Auroville
donné par La Mère
8 septembre 1965

 

Reconnaissant qu'Auroville est une Ville Culturelle Internationale, le Gouvernement de l'Inde a voté une régulation spéciale de visa pour Auroville. Le Secrétaire de la Fondation d'Auroville appuiera normalement auprès de l'Ambassade indienne concernée et sur la recommandation du Groupe d'Entrée d'Auroville, tel ou tel Visa d'Entrée. Ce Visa d'Entrée constituera la base sur laquelle les autorités indiennes délivreront plus tard un Permis Résidentiel. Le Visa d'Entrée et le Permis Résidentiel sont valides pour des périodes allant jusqu'à cinq ans, et ne sont valables que pour le séjour d'une personne à Auroville. Par conséquent, il nest pas nécessaire d'obtenir un permis de travail distinct ou une garantie financière pour un séjour à Auroville. 

 

Home > Organisation & Credentials > Involvement of Gov. of India

  Auroville Universal Township webmaster@auroville.org.in To the top